Aux éditions Le Bateau Ivre

Tess et Raoul,
précédé de Breuilles

Avec une illustration de Gilbert Pinna
Collection Bleu Soleil, 120 pages, 16 €
9791092622355, , distribution Sodis

Ne lisez pas Tess et Raoul. Jamais. Ça vous ferait trop mal. C'est un poison violent. Parce que, forcément, vous vous diriez : « C'est comme ça que je veux être aimé ! » Et ça vous rendrait fou. À hurler. À la lune. Née de l'oreille de Rabelais, des suites de la rencontre fortuite sur une table de dissection de Kafka avec Lautréamont, fiancée d'un pirate nommé Boris Vian, Cécile Delalandre vous enroulera dans sa langue aussi sûrement qu'une lame de fonds qui charrie toutes les tripes du monde. À consommer sans modération comme un single de 18 ans au fond d'un rade enfumé.

Poupie Limpopo
Conte pour enfant

Illustré par Georges Grammat
Collection Mousse, 100 pages
13 illustrations couleur, 18 €
9791092622263, distribution Sodis

Au beau milieu de son tricotage, Mamicha découvre dans sa laine verte qui fait comme une forêt moelleuse, une petite fille toute mignonne qui s’appelle Poupie Limpopo. Surprise mais curieuse, Mamicha va, de son canapé rouge, suivre les aventures de Poupie sur la planète Câline, «_une planète qui ressemble à une minuscule boule rouge posée comme un bonbon à la tomate au milieu du ciel ». Poupie habite en Doudounie, où les cent habitants habitent sous des arbres. Mais son doux pays va bientôt être envahi par un peuple venu d’ailleurs, les méchants et très bêtes Fesséniens...

N'ai-je,
Poésies et bafouilles

Collection Ocre Mer, 128 pages, 16 €
9791092622430, distribution Sodis

Être poète ça n'est pas une posture…
C’est éplucher des oiseaux en becquetant leurs ailes sur des toasts aillés.
C’est boire à la paille des bateaux qui pétillent sous des becs de gaz.
Être poète, c’est tresser des rochers pour en faire des chignons sur la tête des mouettes...

Seule si là,
Nouvelles

Collection Bleu soleil, 104 pages, 16 €
9791092622447, distribution Sodis

Elle n'est pas sainte. Pas gendarme non plus. Jeanne est femme parmi les femmes. Plutôt soldat. Une petite punaise au corps de feu rouge et noir mais avec des ailes comme une coccinelle. Jeanne est une bête à Dieu et à Diable comme l'autre, celui à qui elle a fait croquer le fruit.
D'elle, le monde part. Vers elle, le monde revient. Telle la vague, Jeanne est le monde.

Marie-Louise
et autres chansons

Collection Ocre mer, 104 pages, 16 €
9791092622454, distribution Sodis

Je tresse des nattes avec mes jours,
De mèche avec vous, je festoie,
Mais avec loi pour tout recours
De ne pas trahir mes émois.(...)
Gorgée de vous, je suis bien moi,
Et plus j'aspire et plus j'attire,
Et plus j'attire, moins je vous vois
Tant je louvoie entre vos dires.

La Bézote, suivi de Reste la forêt

Préface de Lionel-Édouard Martin
Collection Vert nuit, 152 pages, 18 €
9791092622492, distribution Sodis

Cécile Delalandre a ce talent d’écrire comme personne, me semble-t-il, n’écrit aujourd’hui, de créer par les mots ‒ matière, non pas outils, de son écriture ‒ un univers d’une irréalité toute poétique. Ses procédés vivants rappellent un peu ceux d’un Max Jacob, d’un Michaux sans doute, voire d’un Jean-Pierre Verheggen : rien de naïf, en tout cas, ni de spontané, ni d’artificiel pour autant, dans cette rhétorique (au sens d’art d’écrire) délectable où se révèle en sourdine une belle érudition littéraire, nourrie de lectures ‒ Ponge, Rimbaud, Céline… ‒ rappelées en clin d’œil, voire convoquées et allègrement pastichées. On rit, on sourit, on s’émerveille devant cette aptitude, comme le dit peu ou prou Guillevic dans un de ses poèmes les plus célèbres, à « tirer parti des mots », à écrire une littérature qui ne résulte pas d’une simple activité de rédaction mais d’écriture : preuve, s’il en fallait, qu’une oeuvre belle peut être drôle, et que l’humour, dès qu’il est fin, n’est pas l’ennemi de l’esthétique – et encore moins de la poésie.
Lionel-Édouard Martin

À dos de chat ailé,
en mémoire de Cécile Delalandre
(ouvrage collectif)

Collection Amarante, 344 pages, 24 €
9791092622522, distribution Sodis

Cécile Delalandre s’est éteinte le 21 août 2019, laissant une œuvre d’une beauté singulière.
Pour le premier anniversaire de sa disparition, cet ouvrage rassemble :
- les témoignages de parents et d’amis, proches ou lointains,
- des extraits de ses œuvres choisis par elle,
- les entretiens qu’elle a donnés et les recensions que ses ouvrages ont suscités,
- une bibliographie très complète, augmentée de ses publications sonores,
- un album de photos.

 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com