Nonce Casanova, Le Journal à Nénesse
Écrit par le beau Nénesse de la Courtille, cellule 19, 8° division, à La Roquette.

Collection Vert Nuit, 240 pages, 18 euros
9791092622423, distribution Sodis.

Le Journal à Nénesse, publié par Paul Ollendorff en 1911, est un texte en argot écrit par Ernest Touchon dit Le Beau Nénesse de la Courtille condamné à mort pour le meurtre d'Adeline Miècher.

Près de 800 mots ou expressions, souvent uniques, loufoques, mais souvent aussi d'une authenticité douteuse. Ce roman écrit avec un réel talent dans le bas-langage parisien est un ouvrage saturé d'argot à la manière d'un exercice de style poussé à l'excès. (Voir Aristide Bruant, L'argot au XXe siècle)

Formulaire d'abonnement

  • Facebook

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com