Rechercher
  • Le Bateau Ivre

À paraître le 3 octobre : Étienne Day, La Renverse


Stupéfait, il vit alors surgir à quelques mètre de son étrave le flanc bâbord du chalutier qui lui barrait la route. L'orientation du vent ne lui avait pas permis d'entendre le chalutier tant que sa proue n'avait pas franchi l'étai de son voilier. Bien que la collision fut inévitable, le marin tira la barre à fond vers lui dans une manœuvre désespérée, qui n'empêcha pas le voilier de heurter violemment le panneau arrière gauche du chalutier. (...)

Plus tard, en remontant la rivière, il avisa le paquet sphérique, enveloppé dans des journaux anglais et qu'il le déballa : c'était la tête tranchée d'une femme dont les lèvres avaient été cousues. Il vomit tripes et boyaux. Puis appela Verdier. Quand il parvint au port de Tréguier, il vit les gyrophares : une voiture de la gendarmerie et la camionnette des pompiers l'attendaient. Le soir, sur le quai, le concert du Bagad de Lann Bihoué lui tapa sur les nerfs. Il ne ferma pas l’œil de la nuit.


9791092622669, collection Vert nuit, 264 pages, 20 €, distribution Sodis


(Port de Tréguier vers 1900)

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout