Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Comme une pauvre Bézote



NOUS RESTE SES TEXTES ET PUIS SA VOIX


Cécile Delalandre, La Bézote, suivi de Reste la forêt

Collection Vert nuit, 152 pages, 18 €

9791092622492, distribution Sodis


Et ma tête se reparle. Y a eu les routes de France, Nini, les autres, et ça m'allait... Mais mes pas sur le temps ont assoiffé ma quête. Me faut plus large, plus vaste, plus fort, plus loin ! Me faut des fleuves, des fjords, des volcans, des horizons sans fond ! Me faut aller cueillir des dryades sur les terres sèches et froides d’Islande ! Jouer à la marelle sur les coraux piquants des atolls des Maldives ! Boire le lac Victoria, y étendre mon ivresse sur ses grands marécages où pousse le papyrus. Me faut avec Cochise chevaucher des mustangs le long des grandes plaines ! Danser une bossa sur le Corcovado près d’un Carlos Jobim ! Plonger dans le Saguenay à dos de béluga et puis en ressortir au cap Éternité ! Y mourir et renaître comme un baleine bleue qu’aurait dans ses entrailles des histoires aussi vieilles que celles de Gilgamesh et Enkidu unis. Mais jouer la nounou à un Machu devenu Stéropès un soir de folie délirante qui chamboule ma raison, non, ça ne m'allait pas et pourtant, j'étais là, à le suivre comme une pauvre Bézote.

(extrait de La Bézote)


Cécile Delalandre sur Radio France Touraine, Contes de Noël et du Nouvel An, 1992



0 vue
 

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com