Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Dans l'écume dorée du rêve


Desquamé, Huon de Songecreux le Sagace a perdu sa magnifique crinière, sa fourrure n’est plus qu’un souvenir, ses crocs aussi sont tombés ; son image clarifiée, il avance vers l’enfant qu’il fût sans s’en douter jamais à moins que ce ne soit l’écrivain chenu qui parle tout seul. Il est maintenant un petit gaillard maigre et nu, les doigts serrés en boule, souriant certes mais railleur, doué aussi, mais à la voix enrouée par des cataractes de lumière parasite déversées jusque sur ses lèvres à partir du bourbier triomphant du rêve. Dans ses yeux, des balles de couleurs fondues, des flèches nickelées luisent stupéfaites, bondissent, pensent au bonheur et n’arrivent pas à dormir. Pour lui, il existera toujours certaines craintes puériles et persistantes, comme l’obscurité ou le mystère de l’orifice vaginal, mais se dit-il, en s’essuyant les pieds sur ce passé nauséeux, les adultes sont trop grands ou les enfants malingres trop petits, mais moi, moi j’ai encore toute ma place à prendre. Malgré ce manque de retenue, l’enfant qu’il fut, qu’il a abandonné, continue à remonter agilement de son passé, il progresse le long des rapides turbulences de l’âge. Sa chambre paisible transformée en lagon immobile par le stratagème du sommeil énonce pourtant des vérités à ne pas croire. Le destin des chambre d’écrivains n’est pas assez considéré et l’écrivain aux yeux larmoyants chaussé de lunettes de titane rouge observe attentivement la scène en cours d’élaboration. Seul témoin, il secoue la tête le corps coincé dans son canapé baroque, il observe de cette zone de sécurité l’écran où Le Sagace s’agite et tremblote. La chambre se reconstruit doucement. À petits pas précautionneux, elle se remémore coins et recoins, sans réveiller Huon de Songecreux le Sagace pétrifié dans une situation hautement inhabituelle. Car il s’efforce de se souvenir de lui, de l’enfant perdu dans l’écume dorée du rêve.


PatrickTillard, Un désir extrême (roman)


À paraître le 31 mars


9791092622508, collection Vert nuit, 432 pages, 26 €


À commander sur le site (boutique) ou sur les librairies en ligne françaises :

lalibrairie.com, chapitre.com, decitre.fr, furet.com, lagriffenoire.com, etc.

et les plateformes étrangères.

(Nicolas de Staël, L'Orée des rêves)


23 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com