Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Dans l'abîme de nos ravins

À paraître le 15 mai


Marie-Laure DE MUYNCK-KATAN et Andreea GASCHARD,

À CORPS ET DÉSACCORDS

Fantaisie poétique à quatre mains

collection Ocre mer, 72 pages, 10 €

9791092622584, distribution Sodis


Ma fleur est toujours debout dans tes cheveux

Mon cœur à genoux dans tes yeux

Ma peur assise dans tes lieux

Mon heure allongée dans ton creux

À tâtons en plein jour, je cherche ton amour

Et malgré un malaise, la lumière m’apaise

À tâtons en plein noir, je cherche ton désespoir

Et malgré un malaise, la nuit m’apaise

...

Si tu veux que j’attache les ailes de tes corbeaux

Si tu veux que j’attrape les vides de tes berceaux

Si tu veux que j’attaque les messes de tes drapeaux

Si tu veux que j’écrive les barreaux de tes cages

Si tu veux que je dessine les plombs de tes nuages

Si tu veux que j’invente les poussières de tes paysages

Si tu veux que j’apprivoise les délices de tes orées

Si tu veux que j’assassine les préludes de tes étés

Si tu veux que j’abandonne les sévices de tes années

...

L’esquisse de ton être en moi se laisserait peindre…

Nue sur ma toile, mue par mon pinceau, sublime étoile sans oripeaux…

La danse de ton corps offerte à mes aurores

Le chant de tes élans donné à mes néants

La parade de ton amour lancée sur mes jours

...


Sur les bords de tes contours

Dans l’abîme de nos ravins

Sur les torts de tes détours

Sur les rimes de nos destins

...


Envie… encore… aujourd’hui…

De lécher ton miel acide

Panser tes ailes livides

Secouer tes zèles avides

Supplier ton ciel impavide

Une dernière fois…

...

Dans le souvenir de tes soupirs, dans le sillage de ton visage, revivre un peu, mourir beaucoup…

Dans le désir infini de ton corps, me fondre comme dans mon ultime décor...


(Klimt)

14 vues0 commentaire