Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Et la douleur qui vit en nous

À paraître le 10 octobre


JEAN-MICHEL DEVÉSA, SCÈNES DE LA GUERRE SOCIALE

Collection Amarante, 152 pages, 18 €

9791092622539, distribution Sodis



Il juge inutile de participer à un quelconque baroud et tant pis si nous sommes gouvernés par des sabre-peuple et des menteurs, il rejoint la rue Sainte-Catherine et récupère son vélo, croisant des gilets jaunes qui comme lui s’ingénient à déjouer le maillage policier, il téléphone à sa compagne, il hausse la voix pour se faire entendre d’elle, en variation continue le vil bétail des gueux n’a pas renoncé à s’opposer. Sur une musique de Theodorakis, un refrain ancien s’impose à lui, nous sommes deux nous sommes trois nous sommes mille vingt et trois, c’est cela qu’il rappellera à ses amis et à ceux qui vieillissent mal, et aussi à tous ces timorés qui sont nés vieillards, comme aux bavards et aux pusillanimes, il leur rappellera qu’avec le temps la pluie et le sang qui l’a séché et la douleur qui vit en nous nous transperce et nous cloue, nous sommes deux nous sommes trois…

59 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com