Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Futur antérieur

Mis à jour : 27 avr. 2019



Au début des années 70, Jacques Sternberg imagine la fin du monde, qu'il s'amuse à situer au seuil du nouveau millénaire.

Mais peut-être avait-il raison. Peut-être l'avons-nous vécu sans même nous en rendre compte.

Peut-être ne sommes-nous que les souvenirs d'un monde qui a disparu.


Jacques Sternberg, Futurs sans avenir.

Roland Topor À paraître le 2 mai.


0 vue
 

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com