Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Jacques Perry, Nô (2)

Elle me dit : « Ici, ce n’est pas un hôtel ordinaire ; c’est un hôtel pour les hommes perdus. Il y en a un qui dort dans la première chambre ; je ne vais pas le garder. » Elle se tait, parle encore : « On dort.

Il y a des jours que je ne dormais plus. Je ne peux pas dormir seule. Il faut que je sois nue, contre un corps qui me va. Vous êtes arrivé, vous allez me connaître lentement. D’habitude je ne parle pas. C’est pour que tu saches, toi, que tu ne t’étonnes pas quand je te touche. Je ne suis pas grossière, je n’aime pas ces mots-là pour nommer ce que tu as entre les jambes. J’en inventerai un pour toi. » Elle m’attrape doucement, avec des doigts agiles.

« Toi, ne parle pas, c’est trop tôt ; tu ne peux pas comprendre qui je suis, avide-douce. Mais je te fais peur. Dormons ! » Elle bouge d’une façon telle que mon innommable entre en elle.

Préface de Philippe-Jean CATINCHI


9791092622195, Collection Vert Nuit, 140 pages, 16 €

Dans toutes les librairie sur commande (distribution Le Bateau Ivre)

ou sur ce site (Boutique)


(Schiele)


7 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com