Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Jacques Perry, Yo Picasso


Deux textes, aussi monumentaux que singuliers, émergent de l’œuvre foisonnante de Jacques Perry, deux livres qui nous parlent de peinture. Le premier, « Vie d'un Païen », roman en 3 volumes, récemment réédité aux Éditions Le Bateau Ivre, fabuleuse saga qui relate la vie d'un peintre imaginaire, et ce « Yo Picasso », autobiographie imaginaire du grand peintre. Deux tentatives insensées, deux réussites. « J'aurais aimé être peintre », confiait volontiers l'auteur, lui qui vivait entouré des tableaux de ses amis. Il est vrai qu‘il avait, tout au long de sa vie, plus volontiers fréquenté les peintres que les mondanités littéraires ; et bien sûr, il avait connu Picasso lui-même, que lui avait présenté Cocteau. S'il demeure, après plus de 30 ans, un livre de référence incontournable, abondamment documenté, pour qui veut pénétrer l’œuvre et la vie du peintre, « Yo Picasso » fascine surtout par son ambition de décrire de l'intérieur d'un autre le tumultueux processus de la création, qu'elle soit picturale ou littéraire. En déployant toute la palette de son talent, Jacques Perry nous livre ainsi un de ses plus beaux livres, en forme de tableau.


Ce livre, le meilleur à ce jour écrit sur le génial artiste, selon le peintre Vincent Corpet, figure dans la bibliothèque de tous les musées Picasso. Publié dans notre ancienne série, il est toujours disponibles auprès de l'éditeur, mais sera prochainement réédité, pour être plus aisément commandé par les libraires.



11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout