Rechercher
  • Le Bateau Ivre

La Belle au bois dormant

DOROTHÉE BLANCK, LA DÉRIVEUSE Texte établi par Jérôme Reybaud

Une jeune fille fait l’admiration de notre étage, elle est totalement silencieuse. Assise sur son lit, droite, elle ne manifeste rien. Un visage d’ange, yeux grands ouverts sur le vide. Impossible d’accrocher son regard. Parfois, quand on lui tend son assiette, elle vous balance la soupe sur la gueule avec son calme habituel. Aucun traitement n’a de prise sur son attitude qui demeure hiératique. J’essaie de m’approcher, c’est impossible tant elle sent mauvais. On lui fait sa toilette de force de temps à autre. Un jour, à l’heure de la visite, se présente un beau jeune homme. Il l’embrasse. C’est son fiancé, revenu de garnison d’Allemagne. La poupée de lit rosit sous les baisers du fiancé, On voit son corps parcouru par des ondes de vie. C’est une résurrection. La nouvelle fuse. On vient regarder le phénomène, des services voisins. Tout le monde est extrêmement ému, à pleurer. La visite terminée, notre héroïne s’élance à la suite du jeune soldat dans les couloirs. On la ramène à son lit. Le jeune homme reviendra demain. A la veillée, cette jeune fille que nous avons connue muette se met à chanter. Elle nous apprend qu’elle est cousette dans une maison de couture. Et, chose plus surprenante, elle connaît nos noms, se rappelle tout ce qui se fait, se dit dans notre salle. Rien ne lui a échappé des chroniques de ce dortoir. Les soignants en sont sur leur cul. Elle était belle immobile, elle a une grâce extraordinaire en se déplaçant, en parlant. Je suis sûre que nous avons toutes le même sentiment amoureux à son égard, et nous comprenons mieux comment le soldat a pu l’embrasser, malgré l’odeur. Cet état de grâce dure plusieurs jours. Une après-midi, sans explication, le visiteur est absent. Notre miraculée retombe dans sa léthargie. Le jeune homme de retour après un rhume n’a jamais réussi à réanimer sa belle au bois dormant. Le miracle n’a eu lieu qu’une fois.

9791092622416, Collection Bleu soleil, 216 pages, 18 €, distribution Sodis


(Edward Burne-Jones)

20 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com