Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Libre comme une enfant résolue à marcher

À paraître le 21 janvier :

CÉCILE DELALANDRE, LA BEZOTE, suivi de RESTE LA FORÊT

Préface de LIONEL-ÉDOUARD MARTIN


Longtemps on s'est bercé sur des poussées d'amour. Puis vint l'instant où doucement il me dit qu'il était prêt, que je pouvais partir. Je lui en sais toujours gré. Je regagnai mon banc. C'était fait, j'étais grande. Il me fit mille recommandations et nous restâmes ensemble à parler jusqu'au petit matin. A l'aube, je suis allée prévenir mes arbres, ils n'ont rien dit. Seule Lola a grogné avec des larmes grises.


Ce matin-là, on s'est dit au revoir, un au revoir plein de baisers, d'amour, de larmes et de silences qui ne voulaient pas se taire. Les bras de mon père au loin flottaient comme un drapeau tissé de pleurs et de fierté qui faisaient dans mon dos un châle chaud et doux. Quand au bout du chemin j'ai fermé la barrière, il avait disparu. Ne restait que mes arbres et ma Lola chérie qui agitaient leurs ailes pour me confier au vent. Ils étaient près du puits... Ça m'a fait des moucherons dans les yeux. J'ai cligné de l'épaule et j'ai marché devant en le suivant ce vent qui balayait ma route. Il nettoyait la terre et j'y posais mes pas, libre comme une enfant résolue à marcher.

(Extrait de La Bézote)


9791092622492, collection Vert nuit, 152 pages, 18 €, distribution Sodis


(illustration : Vickie Wade, Dad's Helper)

0 vue
 

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com