Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Un pont entre eux et nous

À paraître le 10 juin :

YANNICK KUJAWA, TOUJOURS L'INCONNU (Fiction.s)

Préface de Patrick Varetz

Charles

Marguerite Duras nous propose des poèmes qui nous font faire un saut dans l’imaginaire, pour qu’on se sente libre. Je comprends. Elle est venue avec l’intention de nous libérer, avec l’idée de libérer des consciences emprisonnées. Comme si on était des machines du capitalisme. Elle pense que ce genre de lecture on n’en a jamais. Elle est venue avec beaucoup de bonnes intentions mais avec un paquet d’idées préconçues à mon avis. Moi, personnellement, ça me fait sourire, ça me fait même plutôt marrer. Avec sa voiture et ses deux amis elle a débarqué sur une terre de Rouges et d’Anarchistes. Est-ce qu’elle le sait ? Je ne peux pas lui en vouloir, il me plaît bien ce petit bout de femme, ses intentions ne sont pas mauvaises, d’ailleurs elle se reprend tout de suite : « Attention, à aucun moment on ne vient vous dire ce qu’il faut lire ou de ne pas lire ! »


Elle veut même s’intéresser à nos pratiques, à nos goûts. Je pense sa démarche honnête. Maladroite, mais honnête. J’espère ne pas me tromper. Je pense que non. On l’a bien vu, quand elle a raté sa lecture, elle s’est excusée. Le journaliste a arrêté d’enregistrer. Cette-fois-ci le bruit de la rue l’avait dérangée, ou autre chose. Vu la manière dont elle s’est comportée je pense qu’elle pensait vraiment à nous, plus qu’aux futurs auditeurs. Plus à nous qu’à elle-même. Sa réputation. De femme de radio. D’écrivain. De cinéaste. On a attendu en silence, on a lancé quelques blagues, on aurait dit une petite fille prise sur le fait. Qui aurait fait une bêtise. Elle s’est moquée d’elle-même, elle a trouvé en nous un public bienveillant. Je me suis dit que l’exercice ne devait pas être facile. En enregistrant cette émission elle devait jouer sur deux plans totalement différents. Elle devait être avec nous, pleinement, mais déjà penser à ceux qui écouteraient l’émission sur France Culture. Je me suis dit qu’elle était venue dresser un pont entre eux et nous. Entre les grandes oreilles et les grandes gueules. Que ce n’était pas simple. Sans compter que rien ne garantit notre honnêteté ni celle des auditeurs. Comprenez.


9791092622515, collection Vert nuit, 168 pages, 18 €, distribution Sodis

0 vue
 

©2019 by Editions Le Bateau Ivre. Proudly created with Wix.com