Rechercher
  • Le Bateau Ivre

Yannick Kujawa, Elle dit


J’ai connu Henri au bal, comme ça se faisait. On se rencontrait tous au bal, ou presque. On a dansé, on s’est compris. Il m’a suivie dans la cité de Montigny, il restait en arrière, sur son vélo, tandis que je rentrais me coucher chez ma copine Irène, qui tout en marchant riait sous cape, moi, sur le coup, j’étais gênée. Après, j’ai cassé avec lui, comme on disait alors. J’étais trop jeune, je ne voulais pas m’embarquer dans une histoire sérieuse. Une histoire tout court, d’ailleurs. Ça ne l’a pas empêché de me courir après, je l’ai appris plus tard. Il a fait tous les bals, il m’a cherchée, et un jour le voilà qui arrive à la minuscule salle de Lallaing. Chez Marie Patakon. Il me voit, je le vois, et puis bon. On ne s’est plus quittés, c’était terminé.

9791092622218, Collection Vert Nuit, 160 pages, 16 €

(Edouard Pignon, Portrait de femme)

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout